Comment bien débuter le yoga à la maison ?

yoga à la maison

Publié le : 23 juin 20215 mins de lecture

Les bénéfices du yoga sont très nombreux, mais, à leur tête, on trouve la possibilité de se reconnecter avec sa peau, de se sentir à l’aise dans son corps et de travailler sa souplesse. Voilà pourquoi les salles dédiées à cette pratique se multiplient. Pourtant, avec le boom des apprentissages à domicile via les supports digitaux et la difficulté des déplacements pendant le confinement, plusieurs sujets se sont laissés tentés par le yoga à domicile. Découvrez, dans cet article, quelques conseils qui vous aideront à bien débuter cette discipline chez soi.

Travaillez votre motivation

Car oui ! La motivation se travaille et cela commence par la prise de conscience qu’il ne s’agit pas d’un sentiment qui surgit soudainement dans notre système émotionnel, mais d’un élan qui se cultive. Pratiquer le yoga en ligne permet certes d’éviter els contraintes dues au déplacement pour se rendre en salle et la gêne des regards posés sur soi, mais il soulève la problématique de la persévérance. Le premier challenge à relever est alors de faire preuve d’assiduité dans une pratique individuelle. Pour cela, vous ne devez pas uniquement compter sur la motivation à proprement parler mais développer une discipline en acier. Comment ? En mettant en place un programme strict mais réaliste. Si vous pensez que pratiquer une heure de yoga par jour est un rythme difficile à tenir sur la longue, préférez 20 min/jour, 3 jour/semaine. Cependant, une fois que vous aurez défini votre planning, vous n’aurez plus droit aux excuses. Quand c’est l’heure de faire du yoga, vous laissez tout de côté et vous entamez votre séance corps et âme sans être réceptif à la moindre interruption.

Pour en savoir davantage, rendez-vous sur : »yay-tv.com« 

Contrôlez votre respiration

Lorsqu’on débute dans le yoga, il est inutile de s’acharner sur des mouvements et postures qui meublent l’imaginaire collectif. Il vaut mieux, à ce niveau-là, de votre parcours d’apprentissage vous focaliser sur votre respiration. Car l’un des objectifs capitaux du yoga, c’est d’apprendre à respirer. Vous l’ignorez peut-être mais la plupart d’entre nous reposent sur le pilier de la respiration automatique et involontaire et ne maitrisent pas les règles d’une bonne inspiration et expiration pour oxygéner le corps et retrouver un état de bien-être supérieur. En alternant ces 2 phases, vous évacuez progressivement les soucis du quotidien. Vous comprenez maintenant que même sans pratiquer ces fameuses acrobaties liées au yoga, on peut se relaxer et se débarrasser de l’énergie négative génératrices de mal-être. C’est à travers la respiration que vous allez pouvoir suivre la séance de yoga live ou en diffusion différée. Si vous arrivez à trouver des visionnages en direct exclusivement axés sur cet échange d’air entre le corps et l’environnement, vous pouvez commencer à les suivre même si vous en êtes encore au niveau débutant. Adoptez une posture assise en lotus avec le dos bien droit en laissez-vous guider par les directives du professeur.

Suivez votre rythme

Comme nous l’avons suggéré plus haut, choisir des postures difficiles est le meilleur moyen de se décourager rapidement. Essayez plutôt de vous fixer des objectifs plus accessibles. Au cours des premières séances, pensez à choisir des positions atteignables afin de susciter en vous un sentiment de satisfaction personnelle. Ces petites victoires seront un moteur efficace pour persévérer et avoir la motivation de réaliser des postures plus complexes. On peut, par exemple, comparer le yoga à la musculation. Si le sujet commence à soulever des poids trop lourds dès les premiers essais, son égo en prendra un coup et il sera incapable de trouver les ressources mentales nécessaires pour avancer. En revanche, en choisissant les poids avec réalisme, il nourrit sa confiance en lui et parvient à se booster au fil des séances. De plus, il est important de trouver le bon rythme à l’intérieur même de la séance. Inutile de commencer avec un enchaînement trop fatiguant si c’est pour se retrouver avec épuisé au bout de 10 minutes. Organisez votre programme en fonction de vos performances physiques et de votre endurance.

Ne brûlez pas les étapes

Comme dans tous les domaines de la vie, il faut commencer en bas de l’échelle et progresser peu à peu. Si on veut apprendre à courir, on doit certainement apprendre à marcher. Donnez alors le temps nécessaire à votre corps pour s’habituer aux postures et à l’entrainement. Autrement, vous risquez de tomber dans un burn-out rapide qui vous fera renoncer au yoga au bout de quelques jours si ce n’est au bout de la première séance. Choisissez les vidéos yoga en fonction de leur popularité et de celle de leur instigateur.

Comment choisir sa taille de gants de boxe ?
Engager un coach sportif pour améliorer ses performances

Plan du site