A quoi sert le supplément BCAA ?

Supplément BCAA

Les maux du siècle: l’obésité et l’anorexie peuvent se présenter comme un grand handicap, dont le sport est la seule échappatoire. Cependant, avoir une routine sportive et arborer des muscles somptueux requièrent une forte détermination, ce qui pousse à la prise de denrée alimentaire. En effet, celle-ci aide essentiellement à une endurance sportive, car les acides aminés contenus dans les protéines rendent les activités physiques intenses plus assimilables. Et, les BCAA font partie de ces compléments alimentaires indispensables aux sportifs de haut niveau.

Mais que sont plus précisément les BCAA?

“BCAA”, ou Acides aminés à chaînes branchées, est la ramification de 3 acides aminés : la leucine, l’isoleucine et la valine. Malheureusement, l’organisme humain n’arrive à synthétiser ces derniers, mais doit les ingérer via les denrées alimentaires. De ce fait, les BCAA sont fournis au grand public sous 2 formes : en comprimés et en poudre. La première, en comprimés, a été conçue dans le but de faciliter son transport, mais s’avère un peu compliqué dans l’ingestion, contrairement à la deuxième, en poudre, qui est plus facile à avaler. Le plus souvent, la forme poudreuse se présente en shake protein, un mélange fait préalablement pour un objectif bien déterminé (perte de poids, gain musculaire, maintien de la masse, etc). D’ailleurs, www.musklor.com accorde plus de détails à ce sujet.

Les BCAA pour une performance physique

L’amour du sport se limite aux doses de motivations qui lui sont attribuées. Quant à la performance physique, elle se mesure par rapport à la quantité de force investie pour un gain musculaire. Les BCAA optimisent cette prouesse physique : soit en gardant le niveau de molécules d’énergies stables, Adénosine Triphosphate ou ATP, afin de surpasser la fatigue lors d’un sport intense ; soit en paralysant la production de tryptophane (acide aminé précurseur de l’hormone sérotonine favorisant les relâchements musculaires) afin d’abriter le corps de tout éreintement.  De plus, la consommation de BCAA affaiblit les courbatures, à titre d’exemple 5g de cette denrée alimentaire réduisent les douleurs musculaires pour une durée de moins de 48h. A savoir, pour avoir cette force herculéenne , la prise de celle-ci doit s’effectuer avant et après l’entrainement.

Les BCAA, des protéines brûle-graisses

Les accidents ou manque de temps sont inévitables. De plus, ils compromettent à la routine sportive provoquant un arrêt temporaire de celle-ci. Heureusement, les BCAA, même en périodes d’inactivités, continuent à synthétiser des protéines dans les muscles. Une synthèse qui élude les gains de graisses et évite à la fois les pertes musculaires.  L’expérience menée sur 4429 individus prouvent de l’efficacité des BCAA : les consommateurs de ceux-ci ont moins d’apport en graisse, contrairement à ceux qui n’en ingèrent pas.  Effectivement, la leucine contenue dans les BCCA augmente la combustion de graisse et les deux autres acides aminés rendent le métabolisme stable.