Choisir le baume à lèvres qui vous correspond

Baume à lèvres

Le film hydrolipidique des lèvres est particulièrement délicat comparé à celui du reste du visage. En effet, ils concentrent essentiellement de la muqueuse et l’épiderme y est très fin. Pourtant, ils sont très exposés. Il leur faut une protection suffisante contre les agresseurs externes et internes. Et ce, même si vous buvez beaucoup d’eau et manger sain. Les baumes à lèvres sont ainsi conseillés. Mais lesquels ?

Critère numéro 1 : comment sont vos lèvres ?

Si vous avez les lèvres gercées ou desséchées, il vous faut un baume réparateur. De même si elles sont abîmées ou déshydratées ou si elles présentent des desquamations. Les produits gras, c’est-à-dire ceux dont le pourcentage de gras est en très grande proportion, sont à privilégier dans ces cas-là. En effet, il y a urgence parce que de telles situations peuvent nuire à votre santé et à votre bien-être… si ce n’est pas déjà le cas. Ceux à base de beurre de karité ou d’huiles naturelles sont les plus efficaces.

En fait, le choix se fait selon vos besoins et la qualité de vos babines. Il ne faut cependant pas attendre qu’elles se dégradent de la sorte pour les bichonner ou pour les offrir un soin adapté. Ainsi, offrez-lui un concentré nutritif adapté, comme ceux présentés ici, comme vous le feriez pour votre visage ou pour vos mains. Si elles sont encore en parfaite santé, choisissez un des produits hydratants à base de cire ou de miel.

Critère numéro 2 : les composants de votre baume à lèvres

Les lèvres sont vulnérables et sensibles, même fragiles. Le froid et la chaleur peuvent altérer sa qualité, tout comme la déshydratation. Comme les éléments chimiques, bien qu’efficaces, peuvent causer encore plus de dégâts, les embrocations naturelles sont les plus recommandées. Elles n’ont pas d’effets nocifs sur la peau. Elles sont plus salutaires pour la santé en général. Les risques d’allergies ou de sensibilité peuvent ainsi être évités. C’est d’ailleurs la nouvelle norme en matière de cosmétique.

Vérifiez ainsi que le baume contient des agents hydratants ou super-nutritifs (selon vos besoins). Des exemples : de l’huile de jojoba, du beurre de karité, du miel, etc. Ils ont tous un effet réparateur et nourrissant intense. La cire est une belle option, car elle apporte des éléments protecteurs.

Critère numéro 3 : les principes actifs à choisir

Un baume peut être de type préventif ou curatif. Raison pour laquelle il faut faire attention aux principes actifs contenus dans la formule. Certains contiennent, par exemple, de l’acide hyaluronique. D’autres comprennent du collagène ou des peptides. Ils sont destinés aux personnes âgées, dont les lèvres se dessèchent plus rapidement à cause de l’âge.  

Si vous cherchez de simples soins, des produits préventifs, vous pouvez choisir des onguents à l’aloe vera. Il y en a au calendula, pour les plus sensibles. Ceux à base d’huiles essentielles sont également très efficaces, mais peuvent créer des allergies. Si vous voulez un peu de couleur, sachez que des baumes teintés existent. L’important, c’est de s’assurer que les principes actifs ne présentent aucun risque pour votre santé.