Qu’est-ce que le psoriasis en goutte ?

psoriasis en goutte

Le Psoriasis est une maladie qui touche des millions de personnes dans le monde. Il s’agit d’ une maladie de la peau qui engendre des conséquences tant sur la santé physique que sur le moral. La forme la plus courante est le psoriasis en goutte. Focus sur le sujet.

Les caractéristiques du psoriasis 

Le psoriasis est une pathologie qui se présente sous forme de lésions érythémato squameuses. En termes plus simples, c’est une création anormale dans laquelle les cellules de l’épiderme se multiplient de manière désorganisées, et qui en s’accumulant, forme des plaques, parfois sous forme de goutte. Aussi, des croûtes de peau se forment en squames blanches. Ce sont des lésions cutanées qui peuvent démanger et même être douloureuses dans des cas plus sévères. Heureusement, cette maladie n’est pas virale et de ce fait, n’est pas contagieuse.

Le psoriasis en goutte peut toucher toutes les catégories de personne: hommes ou femmes, enfants, adultes, personnes âgées. Cependant, il attaque plus fréquemment les individus de type caucasien, et est moins répandu sur des peaux sombres. Le psoriasis est aussi fréquent chez les personnes atteintes d’obésité, de diabète, d’hypertension artérielle.

De par ses symptômes, on a tendance à confondre le psoriasis avec une syphilis secondaire ; une mycose, un lupus ou un eczéma. En raison de ces confusions et des idées reçues, mais aussi associées souvent à des problèmes d’hygiène, le quotidien des personnes qui en souffrent n’est pas facile. Il est ainsi recommandé de consulter un dermatologue et de faire un diagnostic ou une biopsie si nécessaire. L’aide d’un psychologue est recommandée pour rehausser la confiance en soi.

Il existe plusieurs types de psoriasis à part le psoriasis en goutte On retrouve par exemple psoriasis des plis, le psoriasis des ongles, le psoriasis du cuir chevelu, le psoriasis du visage, le psoriasis des muqueuses, psoriasis arthropathique, etc.

Le psoriasis en goutte : une forme fréquente

La forme la plus fréquente du psoriasis est le psoriasis en goutte. L’infection se présente sous forme de petites gouttelettes, de forme arrondie ou ovale et recouverte de squame, dont les zones le plus souvent atteintes sont les zones de frottements comme les coudes, genoux, le bas du dos, le cuir chevelu et les ongles. Elles apparaissent généralement après une infection ORL, ou après une infection par streptocoques.

En général, les symptômes durent 3 à 4 mois et ne rappliquent qu’après des années. Le psoriasis en gouttes ne nécessite généralement pas gros traitement et se cicatrise rapidement dès la chute des cellules mortes.

Les causes et les traitements du psoriasis en goutte

On peut citer de nombreux facteurs déclencheurs de la maladie. Cependant, les spécialistes supposent que l’existence des prédispositions génétiques peut favoriser l’apparition du psoriasis chez certaines personnes plutôt que chez d’autres.

Les autres facteurs liés à l’apparition du psoriasis sont en général :

  • Des traumatismes et blessures ou griffures,
  • Les infections ORL ;
  • La prise de médicaments comme les bêtabloquants, le lithium, ou la chloroquine ;
  • Les règles ;
  • L’insolation ;
  • L’Alcool et le tabac ;
  • Le stress ;
  • Les traumatismes psychoaffectifs ;

Malheureusement, il n’existe pas de traitement permettant de guérir définitivement le psoriasis.

Les traitements sont prescrits en fonction de quelques critères comme de l’âge, le type de psoriasis ou encore la localisation des inflammations. Comme elles sont souvent locales, le traitement est constitué de pommades sur la partie concernée, ces derniers contenant le plus souvent des dermocorticoïdes ou de l’acide salicylique.

Il existe aussi des traitements systémiques comme la puvathérapie qui consiste à exposer des rayons ultraviolets sur la peau.

Les dermatologues prescrivent des médicaments qui peuvent soulager durant les crises comme le méthotrexate, le Soriatane, la ciclosporine et l’Otezla. Des traitements par antidépresseurs et anxiolytiques peuvent aussi être prescrits.

Quelques conseils pour mieux gérer le psoriasis en goutte

Évitez autant que possible d’égratigner les plaques, ou les gouttelettes en cas de psoriasis en goutte. Apprendre à se maitriser est essentiel afin d’éviter la dégradation des plaques. Par ailleurs, évitez que la peau se dessèche, hydratez la peau au moins deux fois par jour et mettez une crème solaire avant toute exposition au soleil. 

Par ailleurs, portez des vêtements amples pour éviter les frottements. Si le psoriasis se situe sous les aisselles, il faudra se passer les déodorants contenant de l’alcool qui peuvent irriter les lésions.

Par ailleurs, prenez un bain pas trop chaud à une température aux environs de 30 °C avec de l’amidon de blé ou de maïs. Choisissez un savon doux surgras, utilisez des shampoings doux.

Si possible, passez un séjour en cure thermale. Les eaux thermales ont des propriétés apaisantes et cicatrisant. Une cure thermale apporte de la détente et apaise le stress. Adonnez-vous à des techniques de relaxation comme le yoga et la sophrologie ou prenez simplement des séances de massage pour atténuer vos peurs et vos angoisses. Bref, faites des activités qui augmentent votre confiance en soi et qui puisse améliorer votre état psychologique. Diminuez également votre consommation d’alcool et de tabac. Enfin, vous pouvez contacter des associations spécialisées qui peuvent vous accompagner et vous conseiller