Pourquoi faire un ionogramme sanguin ?

L’ionogramme sanguin est un test d’électrolyte mesurant généralement les électrolytes clés dans le corps, à savoir le chlorure (Cl-), le potassium (K +), le sodium (Na +) et le bicarbonate (ou CO2 total). Les électrolytes désignent des minéraux chargés électriquement présents dans les tissus corporels et la circulation sanguine. Ils facilitent l’entrée des nutriments dans le corps et l’élimination des déchets des cellules du corps. Les électrolytes aident à garantir le maintien de l’équilibre hydrique sain, à maintenir l’activité musculaire et à assurer la stabilisation du pH du corps.

Généralité concernant l’utilisation de l’ionogramme sanguin

L’ionogramme plasmatique est un test sanguin qui mesure les niveaux d’électrolytes et de dioxyde de carbone dans votre sang. Ce test d’électrolyte peut aider à déterminer s’il existe un déséquilibre électrolytique dans le corps. Les électrolytes sont des sels et des minéraux, tels que le bicarbonate, le chlorure, le potassium et le sodium qui se trouvent dans le sang. Ils peuvent conduire les impulsions électriques dans le corps.

Le test est parfois effectué lors d’un examen physique de routine, ou il peut être utilisé dans le cadre d’un ensemble de tests plus complet. En plus de vérifier les niveaux d’électrolytes dans le sang, un panneau d’électrolytes (un groupe de tests sanguins spécifiques) peut également être utilisé pour savoir s’il existe un déséquilibre acido-basique (une plage de pH sanguin artérielle normale est de 7,35 à 7,45).

Un test d’électrolyte peut également être utilisé pour surveiller l’efficacité du traitement d’un déséquilibre qui affecte le fonctionnement d’un organe. Le traitement d’un déséquilibre électrolytique dépendra de l’électrolyte déséquilibré et de sa quantité. Par exemple, si vous avez un déséquilibre en sodium, il peut vous être conseillé de réduire votre consommation de sel (si le sodium est trop élevé) ou de réduire votre apport hydrique (si le sodium est trop faible). Cliquez sur www.lesconseilsdupharmacien.info pour en savoir plus.

Les électrolytes mesurés par l’ionogramme

L’ionogramme sanguin mesure les niveaux sanguins des principaux électrolytes du corps :

–  Sodium : la majeure partie du sodium du corps se trouve dans le liquide à l’extérieur des cellules du corps, où il aide à réguler la quantité d’eau dans le corps.

– Potassium : cet électrolyte se situe généralement dans des cellules de l’organisme. Une petite, mais vitale quantité de potassium se situe dans la partie liquide sanguin ou le plasma. La surveillance du potassium est importante, car de petites modifications de son taux peuvent influer sur la capacité de contraction et le rythme cardiaque. Celui-ci assure la régulation de la contraction musculaire.

– Chlorure : cet électrolyte aide à garantir le maintien de la neutralité électrique ainsi que son niveau reflète généralement le taux de sodium. À cause de son association étroite avec ce dernier, cet électrolyte peut aider à optimiser la régulation de la distribution hydrique dans l’organisme.

–Bicarbonate : le principal rôle de cet électrolyte consiste à maintenir la neutralité électrique et la stabilité d’un niveau de pH.

Les raisons de réaliser un ionogramme plasmatique

Étant donné que des déséquilibres électrolytiques et acido-basiques peuvent être présents avec une grande variété de maladies aiguës et chroniques, l’ionogramme sanguin est fréquemment utilisé pour évaluer les patients qui recherchent des soins médicaux aux urgences ainsi que les patients hospitalisés. Les résultats de ce test peuvent également inclure un calcul du trou anionique qui peut être utilisé pour aider à détecter des troubles ou la présence de substances toxiques (voir ci-dessous).

Si vous avez un déséquilibre d’un seul électrolyte, tel que le sodium ou le potassium, votre professionnel de la santé peut demander de répéter le test de cet électrolyte individuel, en surveillant le déséquilibre jusqu’à sa résolution. Si vous avez un déséquilibre acido-basique, votre professionnel de la santé peut également demander des tests pour les gaz du sang, qui mesurent le pH et les niveaux d’oxygène et de dioxyde de carbone dans un échantillon de sang artériel, pour aider à évaluer la gravité du déséquilibre et surveiller sa réponse au traitement.

Quand faire ce test sanguin ?

Le test d’électrolyte est généralement commandé dans le cadre de contrôles de santé de routine, pour diagnostiquer ou évaluer le traitement d’un déséquilibre hydroélectrolytique dans le corps. L’évaluation des ions dans le panneau d’électrolytes permet également d’évaluer des problèmes tels que l’hypertension artérielle (hypertension), l’insuffisance cardiaque et les maladies du foie et des reins.

L’ionogramme plasmatique peut être utilisé pour un examen régulier de santé comme recommandé par votre professionnel de la santé. Ce test peut aussi être prescrit pour un diagnostic quand un patient présente des symptômes et des signes comme un rythme cardiaque irrégulier (arythmies cardiaques), une confusion, des nausées ou des vomissements, une faiblesse ou une accumulation de liquide (œdème).

Il est fréquemment prescrit dans le cadre d’une évaluation lorsque vous souffrez d’une maladie aiguë ou chronique et à intervalles réguliers. Aussi, lorsque vous souffrez d’une maladie ou d’une affection ou que vous prenez un médicament pouvant provoquer un déséquilibre électrolytique. Des tests d’électrolytes sont généralement prescrits dans le but de contrôler les traitements de certaines maladies.

 

Quels sont les bienfaits des feuilles d’hibiscus ?
Conseils pratiques pour perdre du poids