En quoi consiste la chronobiologie alimentaire ?

Chronobiologie alimentaire

Notre façon de nous alimenter impacte sur notre santé et notre bien-être. Selon des chercheurs, offrir à notre corps une alimentation équilibrée et saine qui respecte le rythme biologique du corps présente de nombreux avantages. Ils sont baptisés ce régime la chrononutrition ou chronobiologie alimentaire. De quoi s’agit-il ?

Le principe de la chronobiologie alimentaire

Le corps suit des rythmes biologiques. Ces derniers agissent sur notre santé et notre bien-être. S’ils ne sont pas respectés, on ressent immédiatement les conséquences. Un manque de sommeil, par exemple, influence l’humeur et la concentration. Sur le long terme, le non-respect de ces rythmes engendre des dérèglements hormonaux, des dysfonctionnements métaboliques et des maladies.

La chronobiologie alimentaire est basée sur ce principe. Ce régime consiste ainsi à adapter la nutrition à notre horloge biologique. L’idée est donc d’offrir au corps ce dont il a besoin au bon moment. Selon les chercheurs, les aliments que nous mangeons ne sont pas assimilés par l’organisme de la même manière en fonction de l’heure à laquelle nous les ingérons. Par exemple, les sucres et les graisses ne sont pas stockés par le corps s’ils sont consommés le matin. Ce qui n’est pas le cas s’ils sont ingérés le soir. Ainsi, si vous avez un objectif de perdre du poids, il faut revoir complètement votre façon de vous alimenter. Pour en savoir plus, visitez le site biodalie.fr.

Quels sont les avantages de la chrononutrition ?

Les problèmes de surpoids qui concernent de plus en plus de gens sont favorisés par le non-respect des rythmes biologiques. Par exemple, l’organisme ne produit pas de pic d’insuline durant la nuit. Dans ce cas, si vous consommez beaucoup de produits sucrés au dîner, ceux-ci ne peuvent pas être assimilés par le corps. Ils se transforment par la suite en graisse. Il en est de même si vous mangez trop copieusement avant de dormir. Vous apportez en effet trop d’énergie à votre organisme alors que ce dernier ne peut pas le dépenser.

La chrononutrition n’interdit aucun aliment. Ce qui vous évite de vous sentir trop frustré. Il faut juste adapter la quantité et la qualité de la nourriture que vous mangez au rythme de leur assimilation par votre corps. En respectant bien le principe de la chrononutrition, vous pouvez perdre du poids assez rapidement, tout en continuant de mener votre vie sociale habituelle telle que le fait de sortir dans les restaurants. Par ailleurs, avec ce régime, l’effet yo-yo est plus réduit.

Comment mettre en pratique la chronobiologie alimentaire ?

Selon ce régime, il faut manger beaucoup le matin. En effet, le corps a besoin d’énergie pour assurer le bon fonctionnement de tous vos organes. Par ailleurs, il aura assez de temps pour assimiler les nourritures ingérées. Votre petit déjeuner doit ainsi être copieux et consistant. Mangez des fruits frais, du fromage, des céréales complètes, des œufs, du jambon, etc. Évitez en revanche de manger du jus de fruit ou de la confiture. Si vous ne pouvez pas vous passer du café le matin, l’idéal est de le boire sans sucre. En effet, le sucre provoque la sensation de faim et peut vous inciter à grignoter.

À midi, mangez raisonnablement. L’idéal est d’avoir un déjeuner composé d’un plat unique de féculents ou de protéines. Vous pouvez par exemple manger des légumineuses, des fruits de mer, du poisson, de la viande maigre, etc.

Pour le goûter, prenez quelque chose qui vous permet de tenir jusqu’au dîner. On évite donc autant que possible les sucreries. Mangez plutôt des fruits secs ou frais. Le chocolat noir aussi est parfait. Pensez en revanche à varier quotidiennement votre alimentation.

Enfin, pour le dîner, il doit être léger. Évitez de manger des féculents et des sucres rapides. Les aliments qui ont tendance à stocker dans le corps ne sont pas recommandés. Cuisinez plutôt de la viande (maigre) et des légumes. Chaque semaine, vous avez droit à deux repas par semaine sans contraintes pour vous faire plaisir.

Les règles d’or à respecter

Pour que la chronobiologie alimentaire puisse réellement être efficace et vous faire du bien, le respect de quelques règles d’or s’impose. D’abord, vous devez absolument éviter de sauter de repas. C’est important pour éviter les grignotages qui ne sont pas du tout bénéfiques pour la santé.

Ensuite, mangez à heures fixes. Pour le petit-déjeuner, l’idéal est de le prendre entre 6 h à 7 h du matin. Déjeunez entre 12 h et 13 h. Prenez votre goûter vers 16 h et dînez entre 19 h et 20 h. A chaque repas, mangez la quantité qu’il vous faut, pas plus. Puis, privilégiez autant que possible les produits frais. Les plats cuisinés tout prêts ne sont pas très recommandés. Il en est de même pour les produits trop raffinés contenant des acides gras saturés ou faits à base de sucre blanc. Il est même conseillé de ne pas en manger du tout si c’est possible. Enfin, en plus de cette alimentation qui respecte votre horloge biologique, n’oubliez pas de pratiquer une activité physique quotidiennement.