Choisir les meilleurs BCCA en poudre ou en gélules

BCCA
Correspondant à l’acronyme “Branched Chain Amino Acids”, ces compléments alimentaires sont de plus en plus disponibles sur le marché. Naturellement présents dans les protéines animales, ils permettent de soutenir le métabolisme lors de la pratique sportive intense. Utiles avant, pendant et après l’entraînement, ils sont particulièrement indiqués pour la récupération musculaire. Véritables alliés pour le sportif, ils se présentent sous forme de poudre ou de gélules. Mais comment faut-il les choisir ? Notre guide complet pour une supplémentation réussie.

Que sont les BCAA ?

Les acides aminés branchés sont en fait une association de 3 acides aminés. Ils se composent de valine, isoleucine et leucine. Essentiels pour l’organisme, on peut les consommer par le biais de compléments alimentaires. L’alimentation permet de satisfaire une partie des besoins de l’organisme en acides aminés par le biais de sources de protéines (viande, poisson, œufs). Néanmoins, il s’avère souvent nécessaire de compléter son alimentation par la supplémentation pour couvrir l’ensemble de ses besoins. Pour les sportifs, cela est d’autant plus important. On les retrouve sous forme de poudre ou de gélules. Ils se présentent sous différents ratios. Les BCAA 8.1.1 figurent parmi les plus recommandés, grâce à leur composition complète. Pour de nombreuses raisons, ce sont les alliés du sportif. Tout d’abord, les BCAAs permettent de récupérer de manière optimale. Ils possèdent en plus un grand pouvoir anti-catabolique. La L-Leucine améliore la synthèse protidique. En réduisant l’accumulation d’acide lactique dans les fibres musculaires, ils permettent de différer l’arrivée de la fatigue suite à l’effort physique. La valine et l’isoleucine accompagnent la leucine dans son action anti-catabolique, ce qui permet de diminuer la destruction des fibres musculaires. Grâce à ces fonctions exceptionnelles, ils sont actifs avant, pendant et après l’effort physique.

Pour un développement musculaire optimal

Que que soit le programme sportif pour lequel vous optez, il est essentiel de s’assurer une consommation suffisante de BCAA. Ces acides aminés sont directement métabolisés dans les muscles. Ces derniers disposent d’un stock de glycogènes pour la production de l’énergie. Lorsqu’il est épuisé, les muscles vont alors puiser dans les lipides et protéines. L’intérêt de ces compléments alimentaires est alors d’assurer la protection des muscles lors d’une séance de sport. En limitant de manière significative le catabolisme, ils permettent la prise de masse musculaire. Pour cette raison, ils sont utiles non seulement dans un objectif de prise de masse, mais aussi de construction musculaire et de perte de poids. Utilisés par l’organisme comme des sources d’énergie directes, ils évitent le recours aux réserves de protéines. Ainsi, tous les sportifs pratiquant une activité intense sont concernés. Il ne s’agit pas uniquement de la musculation. Les sports de combat, de force et d’endurance ou encore le CrossFit nécessitent une récupération complète.

Lesquels faut-il choisir ?

En fonction de vos besoins, vous pouvez choisir entre les formes de poudre ou de gélules. Généralement, les gélules se destinent à une prise avant et après l’effort. La poudre est idéale pour la préparation d’une boisson à consommer pendant l’effort. On distingue plusieurs ratios. Ceux que l’on retrouve le plus souvent sont : 2.1.1, 4.1.1, 8.1.1. Cette première valeur est équivalente à la teneur en leucine. Les BCAA 8.1.1 figurent parmi les suppléments les plus équilibrés. En concentrant davantage de leucine, qui est l’acide aminé le plus important pour la récupération, ils sont les plus indiqués pour les sportifs pratiquant une activité intense et régulière. Quant à elles, la valine et l’isoleucine permettent une gestion optimale de l’énergie pendant l’effort. Leur action est non négligeable. C’est pour cela que malgré qu’on ait tendance à mettre l’accent sur l’intérêt de la leucine, il faut privilégier une action complète grâce aux 3 acides aminés.

Comment les prendre ?

La posologie est à adapter en fonction de votre pratique sportive. La supplémentation doit être réalisée en amont de l’entraînement, pendant l’effort et après la séance de sport. En ce qui concerne les gélules, vous pouvez consommer 4g avant et après l’effort physique. Le format en poudre vous permet d’élaborer une boisson à reconstituer avec de l’eau, à consommer pendant et après l’effort. Sachez enfin qu’il ne faut pas les mélanger aux protéines en poudre. Si vous prenez de la whey, il est important d’attendre une trentaine de minutes. En dehors de l’entraînement, il est également recommandé de continuer la prise de ces compléments alimentaires afin d’activer la réparation des microlésions infligés pendant l’effort physique. Pour cela, une dose de 3 à 5g répartis dans la journée est suffisante.