Comment bien choisir son poêle de sauna ?

Poêle de sauna

Le poêle à sauna est l’élément le plus important d’un sauna. Son choix doit donc se faire en respectant certains critères. Le type et la qualité de l’accessoire que vous choisirez par exemple affecteront la qualité de votre expérience plus que toute autre chose. Il est donc important de bien vous documenter, afin de connaître les options disponibles et de choisir le meilleur équipement qui soit. De plus, n’oubliez pas que la chaleur d’un sauna est destinée à ouvrir vos pores et à vous faire transpirer. Il est important de rappeler cela, car toutes les poêles ne fournissent pas la même chaleur de la même façon. Vous trouverez donc dans les lignes suivantes quelques conseils pour bien faire votre choix.

Choisir la bonne puissance pour son poêle à sauna électrique

La première chose à garder à l’esprit lors du choix de votre poêle sauna est la taille de votre sauna. Le volume interne de ce dernier dictera le type de poêle électrique dont vous aurez besoin. Vous pourrez par la même occasion déterminer si vous avez assez d’espace pour un gros appareil ou non. Si la capacité d’accueil du sauna varie entre :

– 4 et 7 mètres cubes, alors vous aurez besoin d’un appareil dont la puissance est d’environ 4,5 KW ;

– 5 et 8, voire 9 mètres cubes, alors la puissance de l’appareil devra être d’environ 6 ou 6,8 KW ;

– 8 et 14 mètres cubes, la puissance devra être d’environ 9 KW ;

– 10 et 18 mètres cubes, la puissance devra alors être d’environ 10,5 KW.

Comme vous pouvez donc le constater, il y a deux principaux aspects à considérer, notamment la taille de l’appareil et celle de la pièce. Le meilleur appareil pour votre sauna doit pouvoir s’adapter dans ce dernier sans ruiner sa conception. L’autre élément important est la taille de la pièce qu’il peut chauffer. La majorité des poêles mentionnent dans leurs spécifications de produit la superficie qu’ils peuvent chauffer. Si votre sauna dépasse cette superficie, cela signifie que l’appareil est trop faible pour satisfaire vos besoins. N’hésitez pas à vous rendre sur www.sante-forme.com pour en savoir davantage.

Choisir la bonne capacité de son poêle pour sauna

La puissance de votre appareil se mesure en capacité de pierre. En d’autres termes, le poêle à sauna est à même de réchauffer un certain poids équivalant à celui d’une pierre de sauna. Plus ce nombre est élevé, plus votre appareil de chauffage de sauna est puissant. Il est également important de tenir compte du temps de chauffe. Il est tout à fait évident qu’à cette époque de précipitation, tout le monde souhaite que son sauna chauffe le plus rapidement possible. On retrouve sur le marché des poêles très performants, à même de passer de zéro au maximum en moins de temps que leurs homologues moins performants. N’oubliez cependant pas que plus le poêle chauffe rapidement, moins la chaleur sera durable. Les saunas qui prennent plus de temps pour chauffer sont fabriqués à partir de matériaux ayant une plus grande inertie thermique, ce qui signifie qu’ils restent chauds plus longtemps. Si vous n’êtes pas sûr si votre poêle est rapide ou lent, ou s’il fonctionne comme il se doit, pensez à mesurer sa performance avec un thermomètre. Pour des raisons de sécurité, veillez à choisir un sauna domestique équipé d’un thermomètre.

Un poêle sauna électrique facile à installer

L’autre critère à prendre en compte lors du choix de votre poêle sauna est la difficulté d’installation. Souhaitez-vous installer vous-même votre appareil ? Si c’est le cas, recherchez un appareil qui assure une installation facile. Mais si vous préférez plutôt laisser un professionnel faire le travail à votre place, la complexité de l’installation ne devrait pas peser dans votre décision finale. Aujourd’hui plus que jamais, les poêles électriques sont pratiques, constants et fiables. Si vous êtes un passionné de sauna à bois, il est peut-être temps d’essayer un poêle électrique, afin d’avoir une nouvelle expérience. Si vous fermez par exemple les yeux et laissez tomber un peu d’eau sur les pierres, de bons poêles électriques peuvent tromper la majorité d’entre vous. Contrairement aux saunas infrarouges, les poêles électriques avec pierres peuvent offrir une réelle expérience de sauna finlandais s’ils sont de la bonne taille. Si la combustion n’est pas l’une de vos compétences, vous obtiendrez peut-être une meilleure chaleur et une meilleure vapeur avec un bon poêle électrique.

Quelques erreurs à ne pas commettre lors du choix de son poêle pour sauna

– Surdimensionner pour accroître la température maximale : les poêles ont généralement un régulateur de température qui plafonne la température maximale de votre sauna à environ 194 degrés. Si votre poêle à sauna peut atteindre cette température dans un temps raisonnable, le dimensionnement ne rendra pas votre sauna beaucoup plus chaud.

– Choisir un appareil trop petit pour les saunas extérieurs : pour déterminer l’appareil idéal pour les saunas extérieurs, il est important de déterminer la capacité dont vous aurez besoin pour un chauffage optimal durant les climats froids. Ainsi, vous êtes sûr d’avoir un appareil à même de bien vous chauffer quelle que soit la saison de l’année.

– Éviter les poêles de trop petites tailles pour les saunas avec une ventilation excessive ou de grandes fenêtres.

– Ne pas tenir compte du facteur vapeur : si vous aimez la vapeur, vous voudrez peut-être surdimensionner votre poêle. N’oubliez pas que chaque fois que vous versez de l’eau sur les roches, il y a un temps de récupération pour que les roches atteignent à nouveau leur température. Plus le poêle est grand, plus cela se produira rapidement. Vous serez très certainement frustré de verser de l’eau sur les roches en vain si votre radiateur est trop petit.

– Construire un sauna avec de hauts plafonds : les hauts plafonds ont l’inconvénient d’accroître le temps de chauffe.