Qu’est-ce que l’éjaculation précoce ?

ejaculation precoce

Il existe de nombreux problèmes qui peuvent être rencontrés par un couple au lit, dans le cadre d’un moment intime. Une femme peut rencontrer des problèmes de sécheresse vaginale, un homme peut avoir des difficultés à être en érection, et l’un comme l’autre peut simplement souffrir d’un manque de libido chronique. Si malgré tout, débuter un moment intime n’est pas un problème, certains hommes ont des difficultés à pouvoir aller jusqu’au bout de l’acte. Il ne s’agit pas d’une honte, car tous les hommes peuvent souffrir d’un cas d’éjaculation précoce, et il existe des manières de s’en prémunir.

L’éjaculation précoce, qu’est-ce que c’est ?

Il existe de nombreux stimulants sexuels qui peuvent permettre de surmonter un cas récurrent d’éjaculation précoce. Mais avant de s’intéresser aux solutions possibles, il faut comprendre ce que c’est : est-ce une maladie ? Une conséquence d’une habitude alimentaire ou d’un comportement ? Ou bien simplement un événement hasardeux qui peut toucher tout le monde sans prévenir à l’avance ? Pour les autres problèmes sexuels qui peuvent survenir au sein de la vie intime d’un couple, nous vous suggérons la lecture de cet article paru sur le site Astuce-santé.

L’éjaculation précoce en chiffres

L’éjaculation précoce toucherait près de 20 à 30% des hommes du monde entier. Il s’agit d’un problème qui est rencontré une seule fois par certains, et de manière récurrente chez d’autres. La définition diagnostique n’ayant jamais été clairement énoncée, il est difficile aujourd’hui de réaliser des études précises sur le sujet.

Définition de l’éjaculation précoce

Aujourd’hui, une éjaculation est considérée comme précoce lorsqu’elle survient trop tôt dans un moment intime et que l’homme n’a eu aucun contrôle dessus. Puisqu’elle peut être la conséquence d’une trop grande excitation, entre autres, le terme n’est utilisé que lorsqu’il s’agit d’un problème récurrent.

Il exclut également les premières éjaculations dans une relation nouvelle. C’est lorsque le problème persiste dans une relation sur le long terme qu’il prend le nom d’éjaculation précoce.

Les causes de l’éjaculation précoce

Les problèmes d’éjaculation peuvent être liés à plusieurs causes. Il est considéré qu’il s’agit d’un rassemblement des facteurs suivants qui peut la provoquer. Il faut néanmoins se rappeler au préalable que l’éjaculation du corps humain est un réflexe qu’il n’est pas possible de la contrôler totalement

–          Hyperexcitabilité du réflexe d’éjaculation : puisque l’excitation ne se contrôle pas, il est possible que les stimulations provoquent une éjaculation rapide ;

–          Hypersensibilité du gland : le contact physique stimule l’excitation plus rapidement qu’elle ne devrait le faire, provoquant un manque de contrôle sur le réflexe ;

–          Hypersensibilité de certains récepteurs nerveux : lorsqu’il est excité, le corps produit par exemple de la sérotonine. L’effet de ce neurotransmetteur est décuplé par l’hypersensibilité, qui provoque un manque de contrôle sur son excitation ;

–          L’inflammation de la prostate ou des anomalies au niveau de la glande thyroïde peuvent elles aussi provoquer une éjaculation trop rapide.

D’autres éléments psychologiques peuvent jouer un rôle comme le stress ou l’hyperémotivité, mais n’ont pas été qualifiés de facteur déclencheur.

Les solutions à l’éjaculation précoce

Il existe heureusement de nombreuses solutions aux problèmes d’éjaculation que les hommes peuvent rencontrer. Ils se divisent principalement en deux catégories, les stimulants sexuels et les anaphrodisiaques.

L’utilisation des stimulants sexuels varie d’un cas à l’autre. Ils peuvent servir à renforcer la libido d’une personne, à diminuer la période réfractaire entre deux relations sexuelles. Ils servent également à booster la performance de l’homme au lit, en le désensibilisant et en lui offrant un contrôle accru sur son excitation et donc sur son éjaculation. Dans la plupart des cas, ces comprimés doivent être consommés une heure minimum avant le début du rapport sexuel.

Les anaphrodisiaques sont l’inverse d’un aphrodisiaque. Ces produits font baisser l’excitation, et ne doivent être pris que sur conseil d’un médecin. Ils peuvent aider à garder le contrôle sur son éjaculation, ou bien être contre-productif si vous ne devez pas votre éjaculation à une trop grande excitation.